Récolte du jardin

Pas mal pour un vendredi 13 !

Une petite récolte du jardin « 0 » traitement, « 0 » produit chimique : Les salades, les radis et les betteraves viennent de la serre. Les navets, les poireaux et les carottes du jardin. Ce sont des jours comme ça que l’on savoure les plaisirs du jardin et ce sera aussi bien agréable quand ce sera dans l’assiette . 🙂

ceci est la photo de la récolte des légumes du jardin
Récolte du 13 mars 2020

Marcottage d’un prunus padus

Le 12 mars 2020

Un arbre ou un arbuste vous plait dans votre jardin, vous souhaitez le multiplier. Cette technique de marcottage est faites pour vous.

Commencez par chercher une branche de l’arbre que vous voulez marcotter qui ne passe trop pas loin du sol.

Ceci est la photo d'un prunus padus
Prunus Padus

Entaillez l’écorce de la branche en coupant au préalable deux lignes parallèles autour de la branche à l’endroit ou elle va toucher le sol. Ce n’est pas obligatoire mais cela facilitera l’apparition de racines.

Ceci est la photo d'une technique de marcottage
L’encoche dans l’écorce

Creusez votre sol sur 8 à 10 cm de profondeur sur une longueur suffisante pour permettre à la branche d’y entrer et d’en ressortir en douceur. Faites un « U »( ici un vieux morceau d’arceau de tunnel de culture) que vous enfoncez jusqu’au sol dur pour maintenir la branche mère plaquée au sol. A droite de la photo , l’encoche dans l’écorce de la branche mère.

Ceci est la photo d'une technique de marcottage

Plantez un piquet au bout du trou pour ligaturer la branche (sans trop la serrer) ici c’est fait avec des petits morceaux de chambre à air coupés en lamelles d’environ 8 mm de largeur. Cela permettra la remontée de la branche et lui donnera une bonne forme en prévision de la future plantation. Recouvrez votre branche avec la terre sortie du trou, arrosez, paillez et maintenez le sol humide. Je laisserai ce marcottage jusqu’en octobre / novembre sur place. Puis, après m’être assuré de la présence de racines, je couperai mon marcottage de la branche mère et je le transplanterai dans un autre endroit du jardin.

ceci est la photo d'une technique de marcottage sur un prunus padus

Bons marcottages, bonnes plantations.

Les semis de ciboulette du 9 février

Les semis de ciboulette Kokopelli du 9 février poussent bien, je vais bientôt les mettre dans des godets individuels avant la plantation au jardin. 🙂

Ceci est la photo d'un semis de ciboulette Kokopelli

Faire un semis vidéo

Faire ses semis dans des godets ou mini-serres et les faire pousser à la maison c’est facile et cela présente plusieurs avantages : Choisir ses graines, faire des économies en produisant ses plants, mais aussi se faire plaisir. Je vous montre dans cette vidéo comment je fais mes semis.Bonne vidéo et bons semis .

Le Thym

Le thym est une plante vivace basse d’environ 20 à 30 cm de hauteur qui appartient à la famille des labiacées. Ami des sols arides et rocailleux, il pousse très bien dans des sols pauvres et calcaires même exposés plein soleil « sans » ou avec peu d’arrosage. Le thym peut être multiplié par semis ou par division de touffes. A la cuisine, il est présent dans tous les bouquets garnis. Mais ce n’est pas là sa seule vertu. J’ai pu tester moi-même sont efficacité lors d’infections ORL : Rhumes, maux de gorge…Les tisanes ou les infusions sont des manières simples et efficaces pour utiliser cette plante. Chacun doit bien entendu s’assurer avant de prendre des tisanes ou des infusions que son état de santé ne présente pas de contre-indication par rapport à cette plante et à ses composants.

ceci est la photo de thym en gros plan
Thym
Ceci est la photo d'un pied de thym
Pied de thym

Test de germination

Faire un test de germination c’est facile et cela peut s’avérer très utile dans certains cas : Tester vos sachets de graines qui datent un peu. Avant de faire un semis, pour évaluer la densité de votre semis. Après un semis raté si vous voulez savoir si cela vient de votre méthode de semis ou de la mauvaise qualité de vos graines.

Voilà une méthode de test de germination

Prenez une petite assiette, mettez un sopalin bien mouillé mais pas trempé plié en deux sur le fond de l’assiette, posez 10 graines que vous voulez tester dessus. Prenez un autre sopalin non plié celui là, bien mouillé aussi mais pas trempé, posez-le sur vos graines.Notez la date et la variété des graines que vous testez sur le bord de l’assiette.

Mettez l’assiette à la lumière à une température entre 16 et 19 ° environ. Cela peut bien sûr se faire à l’intérieur de la maison. Le sopalin doit toujours rester humide si nécessaire, vaporisez de l’eau dessus pour conserver une humidité tout le temps du test. Attendez quelques jours, il faudra compter selon les graines entre 3 et 6 jours avant de soulever un peu le sopalin pour voir un petit germe sortir des graines au delà d’une huitaine de jours, il y à peu de chance que vos graines germent.

Si vous en avez 1 ou 2 de germées ce sera compliqué d’utiliser ces graines, il vaudra mieux racheter un sachet neuf. Si toutes vos graines sont germées(ce qui est très rare), pas de problème. Sinon, il faut compter combien de graines sont germées sur les 10 testées ce qui vous donnera le pourcentage du taux de germination. Si vous avec par exemple 6 graines sur 10, cela vous fait un taux de germination de 60 % et ainsi de suite. En dessous de 50 % , c’est bien compliqué de réussir un semis. En tout cas cela vous donnera une idée de la densité à prévoir dans vos semis pour espérer une bonne levée.

Exemple : Vous avez 50 % de taux de germination, il vous faudra prévoir de mettre au moins deux graines par godets pour préparer vos plants ou prévoir le double de godets avec une seule graine pour réussir la quantité dont vous avez besoin. Si vous semez en pleine terre ou au semoir, il vous faudra selon le résultat du test, ajuster vos réglages pour augmenter ou diminuer la densité. Ce test est efficace et réserve souvent bien des surprises. Des taux de germination à 50 ou 60 % sont fréquents ce qui veut dire que 40 à 50 ¨% des graines que nous avons achetées ou que nous avons récoltées sont bonnes à mettre à la poubelle 😦 . Mais je vous rassure, il y a aussi d’excellentes surprises avec des taux à 80% ou 90 %.Ouf…:). Alors bien sûr ce n’est pas un test « scientifique de laboratoire » mais il donne une bonne idée de la réalité. Testez, vous verrez !

Les premiers signes printaniers

Les premiers signes printaniers du jardin 🙂

Bon dimanche à tous