Poser une jambe de force

La pose de jambes de force sur les piquets de clôture est indispensable pour la solidité de la clôture et pour une bonne tension des fils qui supporteront le grillage. Les jambes de force se posent sur les piquets de coins, à chaque changements de direction de la clôture et dans le cas d’une longue clôture, il faut en poser tous les 20 ou 25 mètres. Ces jambes de force doivent être bien alignées par rapport aux piquets et au grillage.

Ceci est une photo de la pose de jambes de force sur poteau bois
Pose de jambes de force sur piquets bois

Détails de la pose d’une jambe de force sur piquets bois

Détails des entailles et de la fixation des jambes de force sur le poteau

Planter un poteau en bois d'aplomb

Pas toujours facile de planter un poteau de bois d’aplomb quand on est tout seul et sur l’escabeau avec la masse à la main… Il suffit de planter deux petits piquets bien réglés d’aplomb au niveau sur 2 cotés du poteau. On peut ainsi tout en étant sur l’escabeau s’assurer que le poteau ne dévie pas sous les coups de la masse en vérifiant qu’il reste bien parallèle aux deux piquets.

ceci est une photo du réglage de l'aplomb d'un poteau en bois
Réglage de l’aplomb d’un poteau de bois

Affiner le réglage à la dame

Ceci est la photo d'une dame pour damer la terre au pied du poteau
La dame un outil très pratique pour les clôtures

On affinera facilement l’aplomb en damant la terre au pied du poteau . Ce qui en plus renforcera la solidité.

Assemblage bois

J’avais remarqué un jour dans un très ancien bâtiment attenant à ma maison ( pas toute jeune non plus ) un assemblage bois sur une poutre que je n’avais jamais vu auparavant. Je l’avais trouvé ingénieux et surtout efficace car il a bien traversé le temps et je l’avais gardé en tête . Remarquez sur la photo la taille en biseau de la partie inférieure qui empêche la poutre de redescendre. J’ai décidé pour le plaisir de refaire cet assemblage et de l’utiliser sur la construction de mon poulailler sur une pièce de bois de récup. mais trop courte.

Ceci est un assemblage bois sur une poutre
Assemblage poutre

Détails de l’assemblage bois

Ceci est la photo d'un assemblage bois
Assemblage bois

Avec un peu de minutie et les outils de base de travail du bois cette coupe est assez facile à réaliser et est surtout très efficace. L’assemblage se termine par deux tiges filetées qui traversent le bois perpendiculairement à l’assemblage, 4 rondelles et deux écrous. J’ai fraisé le dessus de la pièce de bois pour ne pas être gêné par les écrous en clouant mes liteaux. Nos anciens étaient ingénieux et économes. Je suis content d’avoir reproduit cet assemblage.

Comment déboucher son évier

Déboucher son évier c’est pas sorcier

Déboucher son évier c’est pas sorcier : Tuto en 9 photos

déboucher un évier
Mettez une protection et une soucoupe sous le siphon
déboucher un évier
Préparez 2 cuvettes : Une avec de l’eau savonneuse, une avec de l’eau claire
évier bouché
Dévissez votre siphon : En premier la petite cupule ronde dans le bas du siphon pour vider l’eau résiduelle puis les autres pièces . Attention aux joints : Mémoriser leur emplacement
lavabo bouché
Nettoyez toutes les pièces du siphon dans l’eau savonneuse
évier bouché
Rincez le tout dans l’eau claire, essuyez les pièces, remettez les joints aux emplacements prévus
débouché un tuyau
Vérifiez que le tuyau d’évacuation n’est pas bouché ou encrassé . Le cas échéant, nettoyez le . Il vaut mieux tirer les crasses vers l’extérieur que de les pousser dans le tuyau
déboucher un tuyau du lavabo
Si vraiment il y a un bouchon trop profond , utilisez un furet pour déboucher
remonter un siphon
vérifiez la bonne position du joint conique et qu’il n’est pas collé sur le tuyau. Si c’est le cas, sortez le, nettoyez le et remettez le. La partie la plus petite du cône vers le siphon à 3 ou 4 mm du bord du tuyau.
Remontez le siphon, serrez sans forcer la petite cuve ( n’oubliez pas le joint).Remontez le siphon au départ ne serrez pas à fond les écrous. Une fois que tout est dans la bonne position serrez tous les écrous à la main.Avant d’enlever la soucoupe faites un test d’étanchéité en faisant couler l’eau dans le lavabo. Si tout est ok enlevez les protections. Et voilà c’est fait, sans produit chimique et sans plombier.

Fabriquer une houe

ceci est une houe maraichere

La houe maraichère, bien pratique cet outil appelé aussi pousse-pousse ou cultivateur et utilisé depuis des lustres. Mais voilà quand j’ai regardé les prix de ce matériel j’ai eu le vertige 😦 . J’ai donc décidé de me lancer dans l’auto-construction et comme à mon habitude j’ai commencé par regarder ce que j’avais comme matériaux à la maison, j’ai tout trouvé le nécessaire à cette auto-construction. Tout est en matériaux de récup. : La roue c’était une ancienne roue que j’avais récupéré sur un vieux poste à souder sur chariot ( roue pleine de 20 Cm de diamètre ). 20 centimètres c’est le minimum mais elle pourrait aussi être un peu plus grande .Les tubes sont tous des tubes que j’avais à la maison cela explique les différences de couleurs 🙂 Tous les tubes utilisés pour cette fabrication font 22 mm de diamètre extérieur et 3 mm d’épaisseur ( sauf le tube porte outil, la cote est sur les photos). Toutes les tôles utilisées font 4 mm d’épaisseur récupérées aussi sur le vieux poste à souder ( c’était la tôle du chariot ). Les outils sont, soit de vieux outils recyclés, soit de ma fabrication dans de la tôle plus ou moins épaisse selon les besoins en résistance ( la lame du sarcloir est faite dans la tôle d’une vielle pelle).

Volontairement, je n’ai pas fait de poignée au bout des manches, je déplace mes mains le long du tube afin d’obtenir la position optimale de la houe en fonction du travail que je fais, j’affine le réglage avec en modifiant la hauteur de mon outils dans le porte outils. Sur le porte outils, j’ai soudé une petite tôle sur la vis de serrage pour faire un petit « papillon » ce qui m’évite ainsi d’avoir toujours une clef dans ma poche.

Fabriquer une houe maraichère les photos et les cotes

auto-construction houe maraichère, cultivateur ou pousse-pousse
Houe maraichère
fabrication houe maraichère ou pousse-pousse
Houe maraichère
auto-construction houe maraichère
Houe maraichère
houe maraichère auto-construite
outils pousse-pousse
Les outils de la houe

Mon avis sur la houe maraichère. c’est un outil qui permet de gagner du temps au jardin tout en diminuant la fatigue. Une multitude d’outils peut être adaptée à la houe. Ce matériel est cher à l’achat si l’on veut un outil de bonne qualité. Cet outil est relativement facile à construire avec des matériaux de récupération ou d’occasion ce qui diminue considérablement son coût.