Manger local ?

Ceci est la photo de la récolte du jardin

Aujourd’hui et plus encore depuis le coronavirus on nous incite à consommer local. Certains agriculteurs peu scrupuleux cherchent à profiter de la période pour redorer leurs blasons et faire oublier les dégâts causés à la nature par leurs méthodes de cultures. Mais il faut savoir que les produits eux n’ont pas changés s’ils sont issus de l’agriculture conventionnelle, ils sont toujours abreuvés de produits chimiques sur les semences, le temps de la croissance dans une terre déjà imbibée de produits de toutes sortes et parfois même traités encore pour le stockage avant sa transformation.

Les marchés locaux ? J’ai lu il y a peu de temps, un article de presse qui commentait le travail d’un agriculteur et de sa farine local. Les mots sont pesés, étudiés, les packagings pensés avec leurs petits styles anciens le tout agrémenté d’un joli moulin…

Mais voilà la réalité est tout autre ces produits sont les mêmes qu’avant le coronavirus c’est l’emballage et la communication qui ont changés pas le produit. Voire aussi les prix d’ailleurs…

Les produits bio ? Regardez les étiquettes ces produits bio viennent souvent de toute l’Europe voire du monde entier Quel pourcentage de ces produits ont été contrôlés du semis jusqu’à la récolte ?

Les seuls produits bio que j’ai trouvé de fabrication locale et qui m’ont semblé au goût bien meilleurs c’est dans les biocoop. Cette enseigne semble respecter une certaine éthique.

La seule façon d’être sûr de ce que l’on mange c’est de le produire soi-même. Je sais c’est facile à dire quand on n’a un peu de terre pour cultiver. Cela dit il ne faut pas non plus un terrain immense pour pouvoir cultiver quelques légumes et avoir le plaisir de se nourrir un peu avec sa production.Si hélas’on a pas de terre, il faut tenter de trouver dans son environnement proche quelqu’un qui produit de manière respectueuse et qui veut bien céder quelques légumes en échange d’autres choses que vous pourriez lui fournir : Une aide , un service …. Mais ne tombez dans ce piège de la com. et du packaging qui voudrait nous faire prendre des vaissies pour des lanternes.

Aujourd’hui, nous nous battons pour manger mieux et dans le respect de la nature. D’autres se battent pour continuer à utiliser des produits chimiques à tout va.

Le coronavirus aura au moins eu le mérite de nous prouver s’il en était nécessaire que notre mode de consommation ou de non consommation peu influer de manière significative sur notre environnement. Si vous n’achetez pas un produit, il disparaîtra de lui même.Si nous refusons de consommer des produits traités et non respectueux de l’environnement nous obligerons ceux qui les produisent à trouver d’autres méthodes de cultures, de fabrication et de conservation. Un produit qui ne se vend pas est voué à disparaître.

Soyons vigilants, acteurs de ce que nous mangeons et de notre environnement : Refusons chaque fois que cela est possible de consommer aujourd’hui ce qui nous détruira demain.

2 réflexions sur “Manger local ?

  1. Tout à fait d’accord, c’est la responsabilité de chaque consommateur de faire évoluer le système ! Tant qu’une majorité préférera s’empoisonner à la « mal bouffe », rien ne changera.
    Quel beau bouquet de légumes !!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s