Reconnaître une couleuvre

Reconnaitre une couleuvre et ne pas la confondre avec une vipère surtout quand elle est petite : La couleuvre à la pupille de l’oeil ronde comme le « O » de cOuleuvre, la vipère a la pupille de l’oeil verticale comme le « I » de vIpère.

Cette astuce m’a été donnée par Madame Françoise SERRE COLLET spécialiste des reptiles et des amphibiens lors d’une rencontre au centre de la France. Elle avait d’ailleurs dédicacé ce livre à ma femme. Les photos et textes ci-dessous sont extraits de ce livre.

Ceci est une photo de la dédicace de Mme Françoise Serre Collet
La dédicace
Ceci est la photo d'une couleuvre
Extrait du livre sur la piste des reptiles et des amphibiens de Mme Françoise Serre Collet
ceci est la photo d'une couleuvre
Page du livre sur la piste des reptiles et des amphibiens de Mme Françoise Serre Collet

Reconnaître une vipère

Ceci est la photo d'une vipère
Page du livre sur la piste des reptiles et des amphibiens de Mme Françoise Serre Collet
ceci est la photo d'une vipère
Pages du livre sur la piste des reptiles et des amphibiens de Mme Françoise Serre Collet
ceci est la photo de la couverture du livre : Sur la piste des reptiles et des amphibiens de Madame Françoise Serre Collet
les photos et textes sont extraits de ce livre

Un très beau livre de 206 pages enrichit d’une très grande quantité de photographies. Des descriptifs complets qui permettent de reconnaître facilement les reptiles ou les amphibiens quand nous les rencontrons ainsi que de mieux connaître ces animaux.

4 réflexions sur “Reconnaître une couleuvre

  1. Oui, passée la première réaction d’effroi, on apprend à les admirer. Nous avons plusieurs couleuvres à collier dans notre jardin dont l’une a pondu ses oeufs dans le compost. Le plus beau, c’est de voir nager la couleuvre dans l’étang : la nage ondulante ou plutôt le surf ondulant !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Thierry pour le partage de ces infos, cet ouvrage à l’air très bien documenté. De quoi peut être réconcilier le public avec les reptiles et batraciens, superbes animaux souvent mal réputés malgré leurs rôles écologiques importants.
    Bonne soirée
    Benjamin

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonsoir Benjamin, Merci pour l’intérêt que tu portes à cet article. Ce livre est une mine d’informations et facilite grandement les identifications tout en enrichissant les connaissances.Tu as raison, ces animaux sont souvent mal aimés et surtout méconnus. Chez moi, sur les poutres de mon grenier j’ai régulièrement des couleuvres qui viennent muer. En fait, elles régulent aussi les petits rongeurs qui sont eux (dans mon grenier) bien plus dangereux que les couleuvres pour mes cartons stockés et pour mes fils électriques ! A bientôt. Thierry

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s